Visas Thaïlandais

Visas thaïlandais : les questions qui sont fréquemment posées

Vous avez des questions à propos des visas thaïlandais ? Regardez la liste ci-après qui regroupe les interrogations habituelles.


Q : Je vais passer 3 semaines de vacances en Thaïlande. Je suis titulaire d’un passeport anglais. Est ce que j’ai besoin d’un visa thaïlandais ?

A : Avec 41 autres nationalités, les anglais peuvent voyager en Thaïlande durant un mois sans avoir besoin d’un visa car ils tombent sous la règle d’exemption de visa qui permet aux citoyens éligibles de rester 30 jours en Thaïlande sans visa.

Cela signifie que vous n’avez pas besoin de visa.

Vous devez cependant être en possession d’un passeport valide et d’un billet d’avion retour, l’officier de l’immigration peut vous demander ces documents à l’aéroport. Vérifiez la liste des pays éligibles à la règle d’exemption de visa sur le site du ministère thaïlandais des affaires étrangères (www.mfa.go.th).


Q : En tant qu’homme d’affaires américain, j’ai beaucoup besoin de voyager. Je dois aller à Bangkok et Phuket assez fréquemment pour mes affaires. Est ce qu’il existe des facilités au niveau des visas pour un voyageur d’affaires comme moi ?

A. Il existe un visa affaires, d’un ou trois ans, avec multiples entrée adapté à votre situation. Ce visa vous permet de voyager en Thaïlande aussi fréquemment que vous le souhaitez tant que le visa est valide, mais vous n’êtes autorisé à rester que 90 jours à chaque visite.


Q : Je veux travailler en Thaïlande. Je suis philippin et je vis en Malaisie. Comment est ce que je peux obtenir le visa nécessaire ?

A : Dans le but de travailler en Thaïlande il existe 2 documents de travail importants que vous devez obtenir avec l’aide de la société qui vous emploie : (1) Le visa Non-immigrant B et (2) le permis de travail.

Avec la lettre d’invitation à travailler de la société et les documents de support vous pouvez faire une demande pour un visa Non-immigrant catégorie B à l’ambassade de Thaïlande en Malaisie. Le document important que vous devez fournir est la demande de permis de travail en cours, aussi connue sous le nom de WP3. Votre employeur peut l’obtenir auprès du département de l’emploi du ministère du travail.

Vous pouvez procéder à la demande du permis de travail une fois que vous serez en Thaïlande avec votre visa « Non B ».


Q : Je suis de nationalité Lituanienne. Je veux aller à Bangkok 7 jours pour visiter. Je suis au courant que les lituaniens doivent obtenir un visa avant d’entrer sur le territoire Thaïlandais. Mais il n’existe ni ambassade ni consulat thaïlandais dans mon pays. Comment puis-je obtenir un visa ?

A : Vous avez trois options :
1. Visa à l’arriver – Vous pouvez demander un visa lors de votre arrivée à l’aéroport en Thaïlande. Le visa est valide 15 jours. Vous devrez montrer le billet d’avion retour et justifier de moyens financiers suffisants. Anticipez les frais de visa qui s’élèvent à 1900 bahts.

Actuellement, 20 nationalités ont éligibles à cette procédure. Vous pouvez vérifier la liste des pays sur le site du ministère des affaires étrangères ( www.mfa.go.th).

2. Si vous souhaitez rester plus de 15 jours en Thaïlande vous devez faire une demande de visa auprès du consulat honoraire général du Royaume de Thaïlande à Vilnius.

3. Si vous souhaitez rester plus de 30 jours (deux mois par exemple) vous devez aussi vous déplacer auprès de l’ambassade de Thaïlande la plus proche, c’est à dire l’ambassade du Royaume de Thaïlande à Moscou en Russie, pour faire une demande de visa.


Q : Je suis de nationalité singapourienne et je travaille actuellement aux Etats-Unis. Ma société me fait faire une formation en Thaïlande pendant 6 semaines. Est ce que je dois faire une demande de visa et où est ce que je dois faire ma demande ?

A : Oui vous avez besoin d’obtenir un visa Non-immigrant B avant d’entrer en Thaïlande. Vous devez faire la demande d’un tel visa auprès de n’importe quelle ambassade de Thaïlande aux Etats-Unis. Vous devez fournir une lettre de recommandation de votre entreprise confirmant votre statut et votre mission. Vous devrez aussi prouver votre statut d’employer aux Etats-Unis, que votre immigration est légale et que vous pourrez rentrer sur le territoire américain sans aucun problème.


Q : J’ai obtenu un visa Non-immigrant B auprès de l’ambassade de Kuala Lumpur. Quand je suis allée en Thaïlande il a été tamponné sur mon passeport un visa de 30 jours au lieu d’un visa de 90 jours. Comment puis-je faire corriger cette erreur ?

A : Vous avez plus ou moins oublié d’écrire le numéro de votre visa sur votre carte d’arrivée ou votre visa a été tamponné à un autre endroit et l’officier ne la pas vu. Ce n’est pas grave. Vous pouvez rester en Thaïlande 30 jours avec votre visa tant que vous n’avez pas besoin de travailler et de faire une demande de permis de travail. Cependant, si vous avez besoin d’un visa « Non B » pour faciliter d’autres questions légales alors il vous faudra visiter un autre pays ou aller faire corriger votre visa auprès de la division consulaire du bureau de l’immigration.


Q : Je suis de nationalité Française, je séjourne actuellement à Phuket pour mes vacances. Je souhaiterais rester plus longtemps en Thaïlande, existe t’il un moyen d’étendre mon visa touristique qui est de 60 jours?

A : Vous devez vous rendre au bureau de l’immigration à Phuket et faire une demande d’extension avant que votre visa n’expire. Votre visa peut être prolongé de 30 jours. Les frais de visa sont à peu près de 1900 bahts.


Q : Je suis Birman et je viens juste de finir mes études à Chang Mai. Maintenant je veux travailler avec une société à Bangkok. Que dois-je faire ?

A : Vous devez faire une demande pour un nouveau visa auprès de l’ambassade ou du consulat de Thaïlande dans un pays voisin. Vous avez aussi besoin d’un permis de travail. Par conséquent il vaut mieux contacter le bureau de l’immigration et le département de l’emploi dès maintenant.


Q : Est ce qu’un travailleur bénévole a besoin d’un visa pour travailler dans une association en Thaïlande ? Je n’aurai aucun revenu en Thaïlande. Je suis Australien.

A : En ce moment, les travailleurs bénévoles ont besoin d’avoir un visa « Non B » et un permis de travail, par conséquent vous devez parler avec l’ONG ou la fondation pour laquelle vous travailler afin qu’elle arrange cela pour vous.


Q : J’ai obtenu un visa auprès de l’ambassade de Nairobi. Selon ce qui est marqué sur le tampon du visa, je comprends que le visa est valide pour 3 mois. Cela veut-il dire que je peux rester en Thaïlande 3 mois ?

A : Non, ce n’est pas le cas. Les 3 mois de validité réfèrent à la période durant laquelle le visa est valide avant votre voyage en Thaïlande. La durée pendant laquelle vous pouvez rester dans le pays est différente. Elle sera tamponnée dans votre visa par l’officier de l’immigration à l’aéroport quand vous arriverez en Thaïlande.


Q : Je suis Somalien et je suis venue en Thaïlande avec visa affaires une seule entrée. Maintenant je dois aller à Singapour pendant quelques jours pour une réunion importante et je prévoie de revenir en Thaïlande car j’y ai encore des choses à faire. Est ce que j’ai besoin d’obtenir un nouveau visa ?

A : Non vous n’avez pas besoin d’un autre visa. Cependant vous devez obtenir un permis de ré-entrer auprès du bureau de l’immigration avant de partir pour Singapour, de cette façon votre visa ne sera pas annulé quand vous quitterez la Thaïlande.


Q : Je suis en Thaïlande depuis la semaine dernière avec un visa affaires multi-entrées. J’ai perdu mon passeport hier. Que dois-je faire ?

A : Vous devez aller rapporter à la police que vous avez perdu votre passeport. Vous devez demander un certificat de perte à la police afin d’avoir un document à montrer à votre ambassade pour la demande du nouveau passeport. Amenez votre nouveau passeport au bureau de l’immigration pour une approbation.
Si votre pays n’a pas d’ambassade ou de consulat à Bangkok, merci de vous rendre à la division des documents de voyage et des visas, département des affaires consulaires, au ministère des affaires étrangères, pour demander un certificat d’urgence. Amenez ce certificat d’urgence au bureau de l’immigration pour une approbation avant de quitter le Royaume. Vous devrez demander un nouveau visa quand vous viendrez en Thaïlande la prochaine fois.


Q : J’ai actuellement un visa mariage car je suis marié à une Thaïlandaise. Cependant, nous allons divorcer le mois prochain par consentement mutuel. Nous avons une fille qui a la double nationalité anglaise et thaïlandaise et j’aurai la garde unique. Quelles sont mes options pour obtenir un visa ?

A : Votre visa mariage demeure valide jusqu’à ce qu’il expire, indépendamment du fait que vous ayez divorcé de votre femme. Mais vous ne pourrez pas le renouveler. Cependant, vous avez eu avec elle un enfant qui a la nationalité thaïlandaise, vous pouvez donc demander un visa Non immigrant B. Mais cela nécessite de répondre à certaines exigences financières.