Visas Thaïlandais

Un séjour de longue durée en Thaïlande devient le rêve de chaque étranger ayant été séduit par la beauté du pays lors de sa première visite. Le Pays du Sourire, comme on l’appelle affectueusement, charme les visiteurs étrangers qui se retrouvent alors sous la tentation d’y revenir pour une seconde visite, ou plus encore, pour s’y installer définitivement.

300shadow

Quelle est la raison pour laquelle les étrangers sont tellement attirés par la Thaïlande?

Elles sont en réalité nombreuses. La beauté tropicale du pays, la gentillesse des habitants, la gastronomie renommée mondialement, et le faible coût de la vie. L’efficacité des transports publics permet aux voyageurs de découvrir facilement le pays et de profiter des nombreuses merveilles que le Royaume a à offrir. Il y a aussi cet aspect exotique et mystique d’un pays bouddhiste Oriental comme la Thaïlande. Il s’agit, entre autres, des raisons pour laquelle la Thaïlande connait un afflux important de visiteurs étrangers.

Lorsque vous prendrez la décision de visiter la Thaïlande ou de vous y installer pour de bon, vous devrez vous confronter aux différentes règles imposées par l’immigration thaïlandaise concernant vos permis de séjours. En effet, vous devrez vous procurer le visa approprié qui vous permettra de séjourner dans le Royaume de Thaïlande.

Selon les règles de l’immigration thaïlandaise, les étrangers disposent d’un vaste choix de visas. Il s’agit d’analyser les qualifications de chaque individu et le but leur voyage afin qu’ils s’approprient le visa qui leur convient.

Tampon « 30 jours » et visa « à l’arrivée

Ce tampon “30 jours” n’est pas un visa. Il s’agit d’un régime d’exonération qui autorise les étrangers de certaines nationalités à rester dans le Royaume sans avoir besoin d’obtenir un visa à l’ambassade ou au consulat de Thaïlande de leur pays avant le départ. Ce tampon est valide 30 jours et il est apposé sur le passeport de l’étranger à l’aéroport. Cette exonération est accordée si l’étranger possède un billet d’avion retour. Une extension de 7 jours peut être demandée au bureau de l’immigration avant l’expiration des 30 jours. Des frais gouvernementaux sont demandés lors de la procédure.

Il existe aussi en Thaïlande le visa « à l’arrivée ». Ce dernier s’applique pour certaines nationalités (indiens, chinois…) qui n’ont pas droit à l’exonération de visa. Ces nationalités doivent remplir une demande de visa à leur arrivée, prouver qu’ils sont capables financièrement de s’assumer pendant leur séjour et de payer les frais avant la réception de leur visa. Ce dernier est valable 15 jours.

300shadow

Visa Touristique

Ce type de visa autorise les étrangers à séjourner dans le Royaume pour une durée maximum de 90 jours. Vous pouvez obtenir ce visa à l’Ambassade de Thaïlande dans votre pays de résidence. La plupart du temps, vous obtiendrez un visa touristique de 60 jours. Cependant, si vous désirez prolonger votre séjour, vous avez la possibilité de faire une extension 30 jours à l’intérieur du pays. Aussi, ce type de visa peut être converti en un visa de longue durée (Visa Non Immigrant), sauf en Visa d’affaires (Visa Non-Immigrant B).

300shadow

Visa retraite (Non Immigrant O-A)

Ce type de visa est idéal pour les étrangers désirant profiter de leur retraite dans le Royaume. Vous avez la possibilité d’obtenir ce visa en en faisant la demande a l’Ambassade de Thaïlande de votre pays ou au Bureau de l’Immigration Thaïlandaise si vous arrivez dans le pays avec un visa touristique.

Vous devez remplir les conditions suivantes si vous désirez obtenir un visa retraite :
A) Etre âgé de 50 ans minimum, et
B) Prouver votre capacité financière en ayant

  • Un montant minimum de 800 000 baht sur le compte d’une banque thaïlandaise pendant au moins 2 mois (pour la première demande) et 3 mois (pour l’extension d’un an) ou,
  • Une pension mensuelle de minimum 60 000 baht ou,
  • Une combinaison des deux, de l’argent sur un compte en banque thaïlandaise + une pension mensuelle, qui répond à l’exigence minimale de 800,000 baht.
  • Cependant, il est a noter que les personnes détenant un visa retraite ne sont pas autorisées à travailler ou à générer un quelconque revenu en Thaïlande.

300shadow

Visa mariage (Non Immigrant O)

Ce type de visa est accordé aux étrangers qui sont légalement mariés a un citoyen thaïlandais. Cependant, les conditions suivantes doivent être remplies :

  • un revenu de minimum 40 000 baht ; ou,
  • un montant de minimum 400 000 baht place sur un compte d’une banque thaïlandaise pendant au moins 2 mois avant la première demande.

Comme le visa retraite, vous pouvez obtenir le visa mariage a l’ambassade thaïlandaise de votre résidence ou à l’immigration thaïlandaise à l’intérieur du pays. Le détenteur de ce type de visa peut faire la demande d’un permis de travail au cas où il serait employé par une société thaïlandaise.

300shadow.

Visa d’affaires (Non Immigrant B)

Un étranger qui est engage par une société thaïlandaise ou dirige sa propre affaire en Thaïlande peut obtenir un visa d’affaires en fournissant les documents exigés à l’ambassade thaïlandaise de leur résidence ou des pays voisins. Une fois entré dans le Royaume, il convient de s’approprier un permis de travail pour travailler en toute légalité en Thaïlande.

Outre les différents visas mentionnés ci-dessus, il en existe d’autres comme le visa étudiant (Non-Ed), « Dependent Visa », Visa pour expert, etc.

Nos conseillers et avocats ont une solide expérience dans ce domaine et sont en mesure de vous fournir la meilleure solution concernant l’obtention de votre visa. N’hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement complémentaire ou si vous avez besoin de nos services. Notre première consultation vous sera offerte gratuitement et nous serions ravis de vous assister.

300shadow