Généralités

Acheter un bien en Thaïlande, qu’il s’agisse d’un condominium, d’une maison d’une villa ou une partie d’un terrain, est devenu rapidement populaire pour les investisseurs étrangers qui veulent avoir une maison de vacances en Thaïlande ou qui veulent simplement investir.

300shadow

L’ACHAT D’UN CONDOMINIUM

(appartement dans un immeuble en copropriété)

Acheter un condominium en Thaïlande semble être la transaction la plus populaire pour les étrangers du Royaume. La popularité de cette pratique doit être due au fait que les condominiums sont les seuls biens que les étrangers peuvent détenir librement par eux-mêmes ou qu’ils peuvent enregistrer sous leur propre nom. Cependant, l’achat d’un condominium en Thaïlande n’est pas une procédure simple du fait qu’elle est soumise à quelques restrictions provenant du « Condominium Act of Thailand ». Les acquéreurs étrangers doivent faire attention aux règles suivantes lors d’une acquisition en Thaïlande :

L’ACHAT D’UN TERRAIN

Les étrangers ne sont pas autorisés à détenir un terrain en Thaïlande. Mais il existe certaines dispositions de la loi thaïlandaise qui prévoient des dérogations.

L’ACHAT D’UNE PROPRIETE EN THAILANDE

(Les procedures translatives de propriete)

L’actuel marché thaïlandais n’est pas réglementé, par conséquent il est conseillé à l’étranger qui prévoit d’acheter un propriété en Thaïlande de suivre les procédures détaillées ci-après afin de protéger son investissement dans le Royaume.

Notre conseiller légal et avocat a une grande expérience dans ce domaine, il peut donc vous guider et vous assister tout au long du processus de traitement des difficultés relatives aux transactions.

Nous vous prions de vous sentir libre de nous contacter afin d’obtenir plus d’informations ou afin vous faire assister. Notre première consultation est gratuite et nous serions très heureux de vous aider.